Home ACTUALITES Rinaldo Nocentini frappe, Joseph Areruya assure

Rinaldo Nocentini frappe, Joseph Areruya assure

193
0
SHARE

L’Italien de l’équipe portugaise Sporting Tavira a remporté sa deuxième étape après celle de Lambaréné. Le Rwandais Joseph Areruya consolide son maillot jaune.

Comme à Lambaréné mercredi, Rinaldo Nocentini a fait parler son expérience dans les derniers kilomètres de l’étape en attaquant dans la dernière montée du circuit final. Alors que le peloton était revenu sur le dernier échappé, l’Erythréen Tesfom Okubamariam, l’Italien avait attendu le bon moment pour porter son offensive.

Seul Solomon Zemenfes, un autre Erythréen avait pu le suivre jusqu’à la ligne d’arrivée où Nocentini inscrivait son nom pour la deuxième fois de la semaine au palmarès des étapes de la Tropicale 2018.

Mais l’autre enjeu de la journée était la situation du maillot jaune Joseph Areruya qui devait défendre sa première place au classement général. Le Rwandais a su répondre aux attaques de ses adversaires, le Français Damien Gaudin (Direct Energie) dans le dernier tour du circuit final puis l’Allemand Nikodemus Holler (Bike Aid) dans la dernière montée. A chaque fois, il avait réagi comme un champion sans jamais paniquer.

En passant la dernière montée, il, avait même pris un avantage qu’il consolidait dans la descente jusqu’à l’arrivé où sa 3e place lui permettait de récupérer 4 secondes de bonifications ajoutées à ses 3 secondes d’avance sur le peloton. Ce gain de 7 secondes lui sera très précieux demain lors de la dernière étape pour défendre son maillot dans les rues de Libreville. Il a désormais 18 secondes d’avance sur le deuxième Holler et 38 secondes sur Gaudin.

 

 

LEAVE A REPLY