Home ACTUALITES Marathon du Gabon : plus de 16 000 coureurs attendus sur les...

Marathon du Gabon : plus de 16 000 coureurs attendus sur les rues de Libreville

27
0
SHARE

Pour sa sixième édition, le Marathon du Gabon-GSEZ va faire les choses en grand en accueillant plus de 16.000 coureurs dans les rues de Libreville pour l’événement festif et populaire que tous les Gabonais attendent avec impatience depuis 2013 à chaque fin d’année, comme un avant-goût des fêtes de Noël.

Ce week-end est en effet ouvert à tous les sportifs de tous les âges prêts à fouler dès demain les routes du bord de mer avant de laisser la place aux plus expérimentés dimanche lors de l’épreuve-reine des 42 kilomètres.

Après six ans d’existence, le Marathon du Gabon est devenu une véritable référence sur les terres d’Afrique grâce au label officiel IAAF Road Race Bronze attribué par la fédération internationale d’athlétisme pour la première fois en 2014 à un marathon africain, récompensant ainsi l’organisation exemplaire de l’épreuve gabonaise.

Les rues de Libreville se prêtent à un tel rendez-vous sur le célèbre front de mer où seront jugés les départs et les arrivées de toutes les épreuves du week-end. C’est là que les milliers de spectateurs se réunissent pour encourager et applaudir les plus courageux, ces milliers de participants qui chaque année s’inscrivent en masse, toujours plus nombreux. On dépassera ainsi le cap des 16.500 engagés sur l’ensemble des épreuves du week-end.

Après les courses Juniors, c’est la Gabonaise qui ouvrira une nouvelle fois le programme dans le même esprit que les dernières éditions, qui en ont fait une course militante et engagée le long des cinq kilomètres du parcours réservé aux femmes au profit de la lutte contre les cancers féminins, en association avec la Fondation Sylvia Bongo Ondimba. L’ancienne championne du monde Christine Arron sera présente pour encourager elle aussi, toutes les participantes comme l’avait fait avant elle Marie-José Perec il y a deux ans.

Une autre grande figure marquante de l’histoire de l’athlétisme, le Marocain Hicham El Guerrouj, double champion olympique et quadruple champion du monde sera également sur place durant tout le week-end pour encourager les athlètes professionnels et amateurs dimanche matin à la première heure. Ils auront tous en tête de se rapprocher du record de Peter Kurui, le premier vainqueur en 2013 qui avait réalisé le temps 2h14’42’’, jamais égalé depuis. Le Kenyan qui s’est imposé à nouveau ici à Libreville en 2017 cherchera à faire le triplé même s’il trouvera face à lui, une concurrence encore plus sévère que par le passé avec pas moins de neuf anciens lauréats de marathons parmi les engagés Elite et surtout douze athlètes qui ont déjà réalisé un temps inférieur au record de Peter Kurui. Parmi les plus grosses pointures du plateau 2018, on retrouvera l’ancien médaillé de bronze au Mondial de Moscou en 2013, l’Ethiopien Tadesse Tola ancien vainqueur du Marathon de Pékin et 2e sur celui de Paris en 2013. Un autre ancien lauréat en 2016 à Libreville, le Kenyan Samson Bungei sera de retour dimanche, tout comme d’anciens participants un autre Kenyan Hosea Kipkemboi (4e en 2016) et l’Ougandais Benard Cheptoch (4e en 2017). Avec Peter Kurui, ils auront l’avantage de bien connaître les conditions particulières du Marathon du Gabon-GSEZ, qui offre un parcours exigeant dans les rues de Libreville en raison notamment du climat chaud et humide.

Chez les femmes, les Kenyanes Joan Kigen Emily Samoei lauréates des deux dernières éditions du Marathon du Gabon feront partie des favorites tout comme leurs compatriotes Zeddy Limo 2e en 2017 à Libreville et Béatrice Cherop qui sort d’une grosse saison 2017 avec deux deuxièmes places à Marrakech et Varsovie.

 

LES TEMPS A BATTRE : 2h14’42’’ chez les hommes et 2h34’04’’ chez les femmes

 

LE PROGRAMME DU WEEK-END

 

SAMEDI : 2 épreuves juniors et La Gabonaise (réservée aux femmes). Départs entre 9h00 et 10h15

 

DIMANCHE : 10km, Semi-marathon et Marathon-GSEZ. Départ commun à 8h00 (parcours certifiés IAAF et AIMS)

 

LEAVE A REPLY