Home ACTUALITES SAGATRA-Budget : tant de sacrifices pour rien !

SAGATRA-Budget : tant de sacrifices pour rien !

99
0
SHARE

Selon les premiers éléments d’enquête menées par le comité de restructuration de la société gabonaise des transports (SOGATRA), plus de 4 milliards FCFA ont été volatilisés des caisses de cette société entre 2016 et 2017, renseigne Focus News.

SOGATRA a reçu une subvention de 8 milliards FCFA en 2016. Même cagnotte en 2017, sans compter les recettes liées à l’exploitation des bus et taxis-compteur chiffrées à hauteur de plus de 4 milliards au cours des deux exercices.  Résultat des courses : la société se trouve paradoxalement empêtrée dans un fiasco financier éhonté, laissant des pères et des mères de familles sans salaires pendant des mois alors que le chef du gouvernement sur les directives du président de la république a tout mis en œuvre pour que la SAGATRA soit un modèle de réussite économique au Gabon.

Avec un parc automobile de 197 bus en 2016, l’entreprise compte aujourd’hui moins de 40 bus opérationnels. Quel gâchis ?

Le nouveau ministre des Transport Justin Ndoundangoye a du pain sur la planche. SOGATRA était géré comme une épicerie.  Aucune traçabilité en matière de comptabilité.  Le comité de restructuration a présenté le 12 septembre un rapport accablant, lequel devrait servir de plat de résistance au conseil d’administration de la société dans les prochains jours.

« Dès la prise de fonction le 4 juin j’ai mis en place un plan de restructuration de la SOGATRA et ce comité un fait un constat calamiteux. Nous n’avons trouvé aucune procédure de gestion au sein l’entreprise dans tous les compartiments. Aussi bien dans le domaine des finances que de la gestion des stocks. Il y a d’énormes incohérences comptables. Dans le mode idéal de gestion, Sogatra se retrouverait à ce jour avec un solde créditeur de près de 3 milliards », a laissé entendre le nouveau ministre des Transport.

Le ministre dit tout son étonnement devant la situation actuelle que traverse l’entreprise. Sogatra ne paye aucune taxe et les salaires des agents ne sont pas payés régulièrement, alors que la société avait tout pour se faire une bonne santé financière.

A l’évidence il y a eu de nombreux détournement de fonds publics comme l’attestent des fausses factures retrouvées par le comité de normalisation.  Sogatra a dû dépenser plus de 300 000 millions FCA par exemple au profit des fournisseurs qui n’ont jamais livré quoique ce soit à la société.

La justice doit rapidement se saisir de ce dossier. Comment comprendre des mères et des pères de familles soient laissés pendant des mois sans salaires à cause de quelques individus malveillants qui confondent les biens publics aux plantations de leurs parents ?

 

LEAVE A REPLY