Home ACTUALITES Législatives 2018 : le PDG se réconcilie avec le grand nord

Législatives 2018 : le PDG se réconcilie avec le grand nord

37
0
SHARE

Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) semble avoir retrouvé ses marques dans  le Woleu-Ntem. Le parti au pouvoir a obtenu trois (3) députés au premier tour des élections législatives du 6 octobre dernier, selon les résultats officiels.

Le PDG est en passe de reconquérir l’électorat du grand Nord. Au premier tour des élections législatives du 6 octobre dernier, le parti a remporté  3 sièges à l’assemblée nationale dans cette localité naguère réputée très hostile au régime en place. Il s’agit notamment de Norbert Emmanuel Tony Ondo Mba dans la commune de Bitam, Francis Ntolo Eya’a dans le canton Ekoro et du ministre Francis Nkea Zigue au 2e siège du Haut-Ntem. Tout n’est pas terminé.  Le PDG peut faire mieux en remportant la majorité des 14 sièges en ballottages  et qui font l’objet de la bataille du 2e tour du scrutin dans le septentrion. Mais l’Union nationale (UN), Les Démocrates et quelques indépendants attendent les Pédegistes en embuscade et peuvent faire mouche.

Sur les 4 sièges en  ballottage dans le Woleu-Ntem,  le PDG peut obtenir trois, au regard des scores du premier tour. Les deux candidats indépendants en lice et celui du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) en compétition dans les cantons Bissok, Kyè et Nyè pèsent d’un poids relatif, souligne Focus News Gabon.

Pour parler du canton Ellelem, tout se jouera après la reprise du scrutin annulé par le Centre gabonais des élections (CGE). Dans le département de l’Okano trois sièges sont également à la portée du PDG. Ce sont deux vétérans de la politique gabonaise qui s’affronteront à Mitzic, il y’a l’ancien ministre Louis-Philippe Mve Nkoghe du PDG qui s’ oppose à Maxime Sima Ebayard de l’UN. Pour les deux autres sièges Habib Junior Emane Engore et Françoise Assengone Obame seront respectivement opposés à Corvin Ondo Nzoghe de l’UN et Jean-Marc Ngome Ndong du Parti social démocrate (PSD).

A Medouneu, la mémoire de l’ancien secrétaire exécutif de l’UN, Feu André Mba Obame n’a pas rendu la tâche facile au PDG. Le candidat PDG Jean-Sylvain Bekale Nze aura donc à s’expliquer pour une seconde fois avec celui de RV, Frédéric Nzue Edzang.

Si les populations du Woleu-Ntem prêtaient toujours allégeance à l’opposition, il semble que les choses changent. Le tems est à la réconciliation. Le Parti Démocratique Gabonais prend progressivement du terrain. Les dernières actions menées par ce parti dans ladite province ont apparemment servi à réconcilier les deux parties. Et comme dit un proverbe africain, « Les amours et amitiés renoués demandent plus de soins que ceux qui n’ont jamais été rompus. »

LEAVE A REPLY