Home ACTUALITES Gabon-Violences postélectorales : la CPI analyse les faits

Gabon-Violences postélectorales : la CPI analyse les faits

164
0
SHARE

Les spécialistes d’analyse des faits et documents de la Cour pénale internationale (CPI) sont actuellement au Gabon pour une mission de deux jours.

Il s’agit concrètement pour les spécialistes de la CPI de vérifier et découper les informations reçues du gouvernement, de l’opposition et de la société civile sur les violences postélectorales 2016. « La CPI n’a pas ouvert une enquête. Mais, le procureur a envoyé ses spécialistes de l’analyse dont le chef est là pour voir chaque détail de ce qui nous a été envoyé », a déclaré Amady Ba, chef de la section de la coopération internationale de la CPI.

« On n’est pas venu ici pour pointer des responsabilités. Par contre, on est venu également dans le cadre préventif, pour que les Gabonais et les Gabonaises continuent à se parler », a-t-il ajouté, avant de préciser que le travail de la CPI peut durer plusieurs années avant le verdict final.

LEAVE A REPLY