Home ACTUALITES Gabon : l’ANC place l’année 2019 sous le signe du patriotisme

Gabon : l’ANC place l’année 2019 sous le signe du patriotisme

SHARE

Les fondateurs de l’Alliance Nationale des Constructeurs(ANC), étaient le 9 janvier 2019 face à la presse nationale et internationale. Occasion pour ces derniers de présenter les vœux de nouvel à leurs compatriotes.

Jean Pierre Ndong Abessolo, président actif de ce regroupement politique de l’opposition, prenant la parole au nom de ses pairs a placé l’année 2019 sous le signe du patriotisme

« L’année 2019 doit être l’année de patriotisme, c’est à dire une année qui va nous amener à aimer et à défendre notre patrie. Une année qui ne verra plus la souveraineté du peuple confisquée ou encore la démocratie incarcérée par ceux-là-mêmes qui enchaînent le développement tout azimuts du pays », a dit Jean Pierre Ndong Abessolo.

Revenant sur les dernières élections couplées de 2018, le président actif de l’ANC a déclaré : « L’ANC note aisément qu’à l’issue des élections législatives et locales couplées d’octobre-novembre 2018, l’opposition gabonaise a encore une fois fait une piètre prestation à cause du rôle machiavélique des transfuges du PDG qui ne  veulent pas risquer au profit du peuple leur trésor de guerre amassé avec la méthode en un demi-siècle. Alors que votre espoir de nous voir unis au sortir du dialogue Politique d’Angondjé en vue de l’alternance démocratique par une majorité réconfortante  tant à l’Assemblée Nationale que dans les conseils locaux et au Sénat venait de voir le jour avec le grand rassemblement des Partis et groupements de Partis politiques de l’opposition dans la plate-forme PG41, laquelle partait à ces élections avec des listes consensuelles coalisées. Hélas! Guidés par l’égoïsme ou plutôt le refus notoire de partager, ces méchants compatriotes continuent de construire un Gabon sans avenir. Ainsi, chaque jour, chaque instant, ces démons de la division font tout pour briser l’espoir de tout un peuple dans les domaines économique, politique et socio-culturel, faisant de notre pays, le Gabon, la honte de toute la planète terre. »

Il a poursuivi : «  Nos objectifs d’unité nationale, de solidarité, d’amour de la patrie et d’autrui, ainsi que celui du développement intégral du pays constituent la meilleure voie de sortie de la crise multiforme et multisectorielle qui secoue notre république depuis belle lurette…Le Gabon est un pays de délices, n’en faisons pas un pays de désert. Pour reconstruire notre avenir commun, nous avons besoin de toutes les filles et tous les fils du Gabon : du Nord, du Sud, de l’Est, de l’Ouest et du centre. Nous avons besoin de toutes les énergies, des femmes, et des hommes positifs, créatifs et inventifs pour redonner vie à notre terre. Nous ne sommes pas pour l’exclusion, mais pour la sanction aux ennemis avérés du Gabon.

L’ANC ne cautionnera point le désordre qui est actuellement la règle et qui est la matrice d’une certaine anarchie dont les abus ont pour résultantes : l’insécurité grandissante, les crimes rituels, les enlèvements, les licenciements économiques, le chômage endémique, les avortements, les viols et la crise de confiance.

Il est intolérable que des Gabonais soient réduits à l’état de mendicité chez eux, dans leurs terres natales, au point où de nombreux ménages se nourrissent encore aujourd’hui à la décharge de Mindoubé et dans les bacs à ordures. Arrêtons avec des mesures à effets d’annonce, sans saveur et surtout improductives.

Ensemble avec l’ANC nous valoriserons les ressources humaines pour une administration publique performante au service de la collectivité.

Il est aisé de comprendre que le Gabon notre pays a dangereusement reculé. Nous n’avons plus de temps à perdre avec des discours savants car l’heure a sonné pour refonder le Gabon de feu Président Léon Mba Minko,Wongo, Rapotchombo, Mavouroulou et j’en passe. Pour combler l’énorme retard pris sur les plans africain et mondial, cela nécessite une prise de conscience aiguë, un engagement ferme et une volonté absolutiste.

C’est donc au nom de cet espoir que nous, membre fondateurs de l’ANC voudrions vous présenter, nos vœux les plus sincères, les plus chaleureux et fervents de santé et de paix pour l’ensemble de notre peuple: paix civile, paix intérieure, paix qui mène vers la concorde Nationale et paix qui vient renforcer et fortifier notre vivre ensemble, notre cohésion Nationale. »

LEAVE A REPLY