Home ACTUALITES Elections : quand Zacharie Myboto et Barro Chambrier se liguent contre le...

Elections : quand Zacharie Myboto et Barro Chambrier se liguent contre le PDG

59
0
SHARE

Le jeu des alliances a débuté à quelques semaines des élections législatives et locales fixées au 6 octobre prochain.

L’union  nationale (UN) de Zacharie Myboto et le Rassemblement Héritage et Modernité (RHM) du président Alexandre Barro Chanmbrier ont ouvert le bal le 8 septembre 2018 en scellant un accord politique pour des candidatures uniques de l’opposition.  Objectif : battre le PDG et prendre le contrôle de la gouvernance locale et de l’assemblée nationale.

L’erreur serait selon Barro Chambrier de prendre la poudre d’escampette. Il faut aller aux urnes. « Permettez-moi à nouveau de saisir cette occasion pour souligner la nécessité pour nos Partis respectifs de participer aux élections qui s’annoncent, considérant que s’abstenir serait se priver de la possibilité d’utiliser les espaces d’expressions qu’offrent les assemblées parlementaires, communales et départementales pour dénoncer les travers du régime établi. S’abstenir serait aussi laisser le pouvoir continuer de manipuler à sa guise la Constitution et adopter comme bon lui semble des lois iniques qui entravent la démocratie et le progrès du Gabon », déclare Barro Chambrier.

Revenant sur le sens de l’accord paraphé entre les deux formations politiques, le président Zacharie Myboto explique : «  Cet Accord politique nous engage, et engage nos futurs élus à l’Assemblée Nationale et dans les Conseils des collectivités, à adhérer et à se conformer à la Dynamique Unitaire née le 16 août 2016, dans le cadre de l’élection présidentielle remportée brillamment le 27 de ce même mois, par le candidat Jean Ping. »

Il ajoute : « Les points marquants du dit Accord portent d’abord sur l’affirmation de la volonté inébranlable et de la ferme décision des deux Partis de combattre, par des voies démocratiques, ce pouvoir décadent ; ensuite, sur leur opposition absolue à toute forme de compromission avec le Pouvoir en place et enfin, sur leur engagement total à mettre en œuvre le projet commun de libération du Gabon, à le respecter et à le défendre. Dans cet esprit patriotique avéré, le Rassemblement Héritage et Modernité et l’Union Nationale ont courageusement décidé d’aller ensemble et unis aux deux scrutins à venir, dans les conditions qui viennent de vous être présentées. »

Pour les élections législatives à venir, et sur la base de l’accord signé, le RHM et l’UN présenteront 90 candidats uniques.

Pour ce qui est des élections locales, le RHM a investi 58 listes dont 20 listes communes RHM/UN. Les règles sont claires, le RHM et l’UN doivent se soutenir mutuellement pour parvenir au contrôle du plus grand nombre de conseils municipaux et départementaux.

LEAVE A REPLY