Home ACTUALITES Gabon, environnement : le plaidoyer de Mariam Eya

Gabon, environnement : le plaidoyer de Mariam Eya

49
0
SHARE
Mariam Eya, la jeune gabonaise de 21 ans qui a participé récemment au concours de beauté Miss Africa Calabar 2017, au Nigéria, où elle a été désignée Ambassadrice Afrique pour le changement climatique, a lancé son plaidoyer ce 4 janvier 2018 à Libreville, en faveur de la protection des écosystèmes.

La nouvelle ambassadrice Afrique pour le changement climatique a décliné son programme d’activités au Gabon, avec pour ambition de s’attaquer au problème des changements climatiques à la racine. En d’autres termes, provoquer un changement de mentalités auprès des citoyens à travers des campagnes de sensibilisation.

«  Mon défi premier sera de sensibiliser, encore sensibiliser, toujours sensibiliser. C’est déjà un vaste programme. La suite bien évidemment nous mènera à des actions de terrain, des actions de masse, des actions ciblées. Regardez le bord de mer, la pollution des scieries, les garages urbains avec des vidanges désordonnées  », a déclaré Mariam Eya.

Elle a invité les Gabonais à intégrer massivement les comités d’action qui seront mis en place dans les prochains jours dans différents quartiers de Libreville et de la commune d’Akanda, en vue du lancement des premières caravanes de sensibilisation sur les enjeux de la préservation des écosystèmes.

Le président de l’ONG Croissance Saine Environnement, Nicaise Moulombi, qui a pris part à la conférence de presse de présentation du projet, s’est engagé au nom de l’organisation qu’il dirige à travailler en étroite collaboration avec l’ambassadrice Afrique pour le changement climatique, en vue de la réalisation des campagnes de sensibilisation auprès des jeunes, particulièrement dans les lycées et collèges du pays.

Source : Afrik.com

LEAVE A REPLY