Home ACTUALITES Trafic des containers de Kévaeingo : 12 agents publics suspendus de leurs...

Trafic des containers de Kévaeingo : 12 agents publics suspendus de leurs postes

SHARE

Selon un communiqué vidéo lu par le porte-parole du gouvernement Nanette Longa Makinda, 12 agents  du ministère de la Forêt et de l’Environnement et du service des Douanes sont désormais suspendus  de leurs postes à titre conservatoire,   pour leur implication avérée dans l’affaire de la disparition des containers de kévazingo , une essence forestière interdite d’exportation.

Parmi les 12 agents publics suspendus, 7 sont issus de l’administration des eaux et forêts dont le directeur de cabinet du ministre des eaux et forêts, Lin Madjoupa, le secrétaire général de ce  ministère, Serge Rufin Okana et le directeur général des forêts, Lucrèce Badjina entre autres  et 5 agents de l’administration des douanes dont le directeur  de cabinet du ministre de l’économie, Pierre Claver Mfouba, le secrétaire général du ministère de l’économie Jeannot Kalima et le directeur général des Douanes, Dieudonné Lewamouho entre autres.

Dans sa vidéo, le porte parole du gouvernement a évoqué de «  graves et inacceptables irrégularités » et des « complicités passives et actives des agents des administrations des eaux et forêts,   des douanes et des opérateurs de la  filière bois. »

Le 14 mai 2019, lors d’une conférence de presse à Libreville, le procureur de la république , près le tribunal   de Libreville, Olivier Nzahou avait annoncé que 200 containers parmi les 353 subtilisés avaient été retrouvés non loin du port d’Owendo.

Dans un communiqué, la présidence de la république   a requis des sanctions exemplaires contre les auteurs                de ce trafic de bois interdit d’exportation.

 

 

 

LEAVE A REPLY