Home ACTUALITES Journée internationale de la jeunesse: Nestlé offre des opportunités économiques aux jeunes...

Journée internationale de la jeunesse: Nestlé offre des opportunités économiques aux jeunes en Afrique

56
0
SHARE

Le pouvoir et l’ingéniosité de la jeunesse sont des facteurs qui contribuent fortement au développement des économies à travers le monde. Toutefois, la plupart des jeunes n’ont pas suffisamment d’opportunités économiques, ce qui entraine malheureusement un taux de chômage très élevé chez les jeunes ainsi que des talents et des compétences sous-utilisés.

Une publication de la Banque Africaine de Développement s’intitulant Jobs for Youth in Africa  (Les emplois des Jeunes en Afrique) indique que « parmi les 420 millions de jeunes africains âgés de 15-35 ans, un tiers sont au chômage, un tiers sont employés de façon vulnérable et seulement un sur six  est salarié».

La commémoration de la Journée internationale de la jeunesse, le 12 août, constitue donc une plateforme nécessaire pour trouver des solutions à ces problèmes en explorant des opportunités pour le développement des jeunes en Afrique et du monde entier. Sous le thème global, “ Espaces sécurisés pour les jeunes”, la journée internationale de la jeuneuse de cette année souligne l’importance de fournir des espaces physiques et numériques sûrs exploitant les potentiels et les compétences des jeunes pour assurer l’inclusivité et promouvoir le développement.

Le rôle de Nestlé dans la création d’opportunités pour les jeunes en Afrique Centrale et de l’Ouest

En tant que leadeur mondial en matière d’alimentation et boissons, Nestlé estime que les communautés ne peuvent pas se développer si elles n’offrent pas un avenir aux jeunes générations. La compagnie estime que fournir de bonnes opportunités aux jeunes contribuent à créer de la richesse et à soutenir le développement des communautés. En ligne avec sa raison d’être, qui est d’améliorer la qualité de vie et de contribuer à un avenir plus sain, Nestlé vise à aider 10 millions de jeunes à travers le monde d’avoir accès aux opportunités économiques d’ici 2030. Dans le cadre de son programme phare, Nestlé needs YOUth (Initiative Nestlé pour les jeunes), la compagnie se focalise sur l’entrepreneuriat, « l’agripreneuriat », et fournit également une formation en matière de la préparation au travail pour les jeunes.

En Afrique Centrale et de l’Ouest, plus de 500 jeunes ont bénéficié de l’Initiative Nestlé pour les jeunes en 2017 par le biais de salons de l’emploi, de stages ainsi que de programmes de formation pour les diplômés. En outre, plus de 4,200 personnes exploitent actuellement leurs propres entreprises dans le cadre des initiatives « My Own Business » (MYOWBU) et « pousse-pousse » dans le cadre de nos activités hors foyer de Nestlé Professional. L’année dernière à l’échelle mondiale, l’entreprise a fourni plus de 30 000 emplois et 11 000 possibilités à des jeunes âgés de moins de 30 ans.

Lolia Kienka est une Nigériane de 26 ans qui détient un diplôme de maîtrise en commerce international.  Après avoir terminé un programme de formation en gestion s’étendant sur près de deux ans chez Nestlé Nigéria Lolia occupe désormais le poste de Spécialiste en communication institutionnelles et affaires publiques. Selon elle, « le programme est rempli d’ardeur et d’apprentissage rapide ».  « De l’expérience pratique en matière de ventes sur le terrain à l’immersion complète dans la gestion de la marque, c’était l’un des rôles les plus productifs et des plus stimulants dans ma jeune carrière. J’utilise actuellement les connaissances et les compétences acquises dans mon nouveau rôle. » elle a ajouté.

Pour Kristi Olah Molle, Category & Channel Development Executive pour Nescafé au Cameroun, l’Initiative Nestlé pour les jeunes, offre bien plus qu’une simple opportunité d’emploi : « Le programme offre une plate-forme idéale aux jeunes pour s’exprimer, apprendre, relever des défis et assumer des responsabilités professionnelles. Mon ancien poste de Stagiaire Diplômé m’a aidé à mieux comprendre et à faire face aux principaux défis du département Nescafé où je travaille actuellement ».

Marilyn Ofori a débuté sa carrière à Nestlé Ghana en 2009 en tant que Personnel de service civique. Elle a gravi les échelons pour devenir Category Manager des boissons et supervise des marques telles que MILO® et CHOCOLIM® : « L’expérience acquise lors de mon Service Civique a fait de moi ce que je suis aujourd’hui et il n’a fallu qu’une opportunité pour orienter ma carrière. Je pense que si davantage d’entreprises comme Nestlé s’efforçaient à offrir des opportunités aux jeunes, cela contribuerait à réduire le chômage chez les jeunes et à explorer les talents qui pourraient contribuer à l’excellence des entreprises ».

Les agriculteurs jouent un rôle essentiel dans la chaîne de valeur de Nestlé en Afrique Centrale et de l’Ouest, du fait qu’ils fournissent plus de 70% de matière première dans l’entreprise. L’agriculture intéresse-t-elle la jeune génération?

Moins de 5% des agriculteurs dans le monde ont moins de 35 ans. Pour assurer un approvisionnement alimentaire durable et suffisant, davantage de jeunes doivent se lancer dans l’agriculture. Nestlé contribue donc à inspirer, former et permettre aux jeunes de devenir des « agripreneurs » en leur apportant les connaissances, les compétences et l’esprit d’entreprise dont ils ont besoin pour gérer les exploitations de manière rentable. Cet effort de Nestlé contribue à garantir l’existence d’une main d’œuvre durable et dynamique pour le secteur agricole et à réduire l’exode rural, car les jeunes voient des opportunités économiques tout aussi gratifiantes dans la vie rurale.

Grâce au Plan Cacao de Nestlé et au Plan Nescafé, plus de 10 000 jeunes de la Côte d’Ivoire et du Ghana reçoivent une formation spéciale sur les bonnes pratiques agricoles. Cela leur permet de travailler dans des pépinières pour cultiver des plantules de café et de cacao avec le soutien d’agronomes certifiés. Au Nigeria, 59 jeunes volontaires participent au Plan Céréales de Nestlé et de Feed The Future Maize Quality Improvement Project (Projet pour assurer l’alimentation dans l’avenir en investissant dans la qualité du maïs), où ils sont formés sur la réduction des contaminants pendant la plantation en manipulant les semences et les pesticides en toute sécurité. Les compétences techniques acquises dans le cadre du projet augmentent les chances que ces jeunes gagnent bien leur vie grâce à l’industrie agroalimentaire.

Rémy Ejel, Chef de marché pour Nestlé en Afrique Centrale et l’Ouest, a déclaré que l’entreprise souhaitait permettre aux jeunes d’acquérir les compétences nécessaires et leur offrir les bonnes opportunités pour leur développement. « En fournissant, développant et exploitant les talents des jeunes, Nestlé peut contribuer avec succès au développement durable des communautés et accélérer la croissance économique. C’est l’un des moyens concrets pour Nestlé de créer de la valeur partagée pour l’entreprise et pour la société « .

Les initiatives pour la jeunesse de Nestlé dans la région contribuent à la réalisation des Objectifs 2, 3, 8 et 11 de Développement Durable des Nations Unies: élimination de la faim; la bonne santé et le bien-être; emploi décent et croissance économique; ainsi que les villes et communautés durables.

LEAVE A REPLY