Home ACTUALITES Industrie forestière : inauguration d’une nouvelle usine dans la ZERP

Industrie forestière : inauguration d’une nouvelle usine dans la ZERP

57
0
SHARE

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a procédé récemment à l’inauguration de l’usine Accurate Industries située dans la Zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok.

Accompagné du ministre de la Forêt et de l’Environnement et de l’administrateur directeur général de la ZERP de Nkok, Ali Bongo Ondimba a procédé à la traditionnelle coupe du ruban symbolique ainsi qu’à la visite de cette usine spécialisée dans l’exploitation forestière, le transport, la transformation du bois et de ses dérivés.

Au cours de cette cérémonie officielle, qui intervient deux mois après la dernière visite du chef de l’Etat dans cette zone spéciale, quatre nouvelles entreprises ont signé leur agrément d’admission : trois dans le secteur du bois, et une dans le montage d’engins. Il s’agit notamment de Jiahui Wood gabon, Egypt Gabon Veneer SARL, INDOGAB Woods SARL et Gabon ST-LTMA Machinery Company SARL. Au total, ce sont 78 entreprises qui sont actuellement actives dans la ZERP de Nkok.

« Le secteur bois est celui qui crée le plus d’emplois grâce à la transformation. C’est pour ça qu’il faut maintenir les objectifs que nous nous sommes fixés, voir  comment nous pouvons améliorer nos exportations, augmenter le volume des échanges, être encore plus performants et faire en sorte que ce secteur puisse contribuer à soutenir l’économie nationale et créer plus d’emplois », a déclaré le chef de l’Etat à l’issue de la visite guidée de l’entreprise « Accurate Industries ».

Grâce à la vision du chef de l’Etat et au dynamisme des entreprises installées dans la ZERP de Nkok, le Gabon est devenu le premier producteur africain de placage et deuxième producteur mondial. L’objectif, comme l’a indiqué le chef de l’Etat est que d’ici trois ans, nous soyons le premier producteur mondial.

Rappelons que la ZERP de Nkok c’est 720 000 m3 de flux bois en grumes consommés en moyenne mensuellement, 400 000 m3 de bois transformés et exportés annuellement par l’ensemble des entreprises du secteur bois ; 7 000 tonnes de fer transformés, 200 milliards d’investissements directs étrangers et 3 000 emplois déjà créés.

 

 

 

LEAVE A REPLY