Home ACTUALITES Gabon-Pêche : arrestation de deux chalutiers illégaux

Gabon-Pêche : arrestation de deux chalutiers illégaux

46
0
SHARE

Une semaine après l’annonce de l’Opération Albacore II, qui vise la lutte combattre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, les autorités gabonaises en  juillet partenariat avec  Sea Shepherd viennent de  procéder  à  l’arrestation de deux chalutiers illégaux dans les eaux du pays.

Les deux chalutiers, Haixin 23 et Haixin 28, sous pavillon chinois, ont été interceptés lorsque cinq navires de pêche ont été observés au radar, franchissant la frontière entre la République du Gabon et la République du Congo. Profitant de l’obscurité, ils avaient déployé leur matériel de pêche et pêchaient activement.

Des marins gabonais armés (Marine Nationale) ont abordé et sécurisé les deux chalutiers sans blessure ni incident tandis que les agents de contrôle de la pêche (ANPA) inspectaient les navires. Les trois autres chalutiers ont fui vers les eaux congolaises.

L’inspection a permis de découvrir qu’aucun bateau n’était autorisé à pêcher dans les eaux gabonaises et l’un d’eux ne disposait même pas de licence pour pêcher dans les eaux congolaises.

Après 30 heures de transit, les deux bateaux, escortés par le Bob Barker, ont été remis aux autorités à Port Gentil pour procéder à une enquête plus approfondie et aux poursuites judiciaires nécessaires.

Les deux chalutiers de 45m, avec un équipage composé de ressortissants chinois et congolais, sont les deux premiers navires à être arrêtés dans le cadre de l’Opération Albacore II.

Le capitaine Peter Hammarstedt, leader de la campagne de Sea Shepherd a déclaré : “L’arrestation de ces deux navires au début de cette campagne montre l’importance de la coopération des gouvernements et des ONG pour préserver l’océan des braconniers. Nous sommes très fiers de notre collaboration avec le Gabon, qui a permis cette victoire rapide pour la loi et l’ordre”.

 

LEAVE A REPLY