Home ACTUALITES CEMAC-Libre circulation : la Guinée Equatoriale ouvre ses frontières

CEMAC-Libre circulation : la Guinée Equatoriale ouvre ses frontières

70
0
SHARE

En l’espace d’une semaine et ce, après la menace de sanctions de la présidence de la Commission de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) en direction de deux Etats réfractaires à la libre circulation des personnes et des biens, la Guinée équatoriale a finalement décidé d’ouvrir ses frontières aux citoyens de la zone.

Comme au Gabon, au Tchad, au Congo ou en République centrafricaine, la Guinée équatoriale conditionne l’accès sur son sol par la possession d’un passeport biométrique et accorde un séjour de 90 jours maximum à tout citoyen communautaire.

« Tout ressortissant des pays de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo Brazzaville, Gabon, Tchad) peut désormais entrer sans visa en Guinée équatoriale, mais doit être détenteur d’un passeport biométrique. », précise le communiqué du gouvernement, lu à la télévision nationale.

Il y a trois ans, rapporte Africanews, la Guinée équatoriale, petit émirat pétroler du golfe de Guinée, avait renoncé à appliquer la directive communautaire décidée en 2013 par les chefs d’Etat, portant sur les dispositions de l’Acte additionnel n° 01/13-Cémac-070-U-CCE-SE du 25  juin 2013 sur la suppression  des visas pour les ressortissants de la Cemac circulant dans l’espace communautaire. Les autorités du pays avaient alors excipé des raisons sécuritaires.

 

Avec le Nouveau Gabon

LEAVE A REPLY