Home ACTUALITES UNESCO : Alain Claude Bilie-By-Nze à la Semaine africaine à Paris

UNESCO : Alain Claude Bilie-By-Nze à la Semaine africaine à Paris

150
0
SHARE

Le ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, M. Alain-Claude Bilie-By-Nze, a été convié par l’Unesco, en qualité de parrain de l’édition 2017, à participer à la Semaine africaine organisée au siège parisien de l’organisation du 22 au 24 mai autour du thème ‘Investir dans la jeunesse africaine’.

Porteur d’un message d’Ali Bongo Ondimba et soucieux de faire le point sur la coopération avec cette institution spécialisée de l’ONU, le ministre a été reçu en audience par la Directrice générale, Mme Irina Bokova. Ce fut l’occasion de lui remettre, au nom du Gabon, une  œuvre originale signée du maître Georges Mbourou (Colonne de masques).

Au cours de son intervention lors de la cérémonie d’ouverture, M. Alain-Claude Bilie-By-Nze a rappelé les défis du chômage, de la précarité et parfois de l’émigration forcée qu’affrontent les jeunes du continent. Il s’est par ailleurs félicité de la confirmation par l’UNESCO de son engagement en faveur des Etats africains membres, en décidant que la période 2014-2021 serait consacrée à l’Afrique et à l’égalité des genres. Il a terminé son propos en saluant l’opportunité donnée aux Etats membres de l’Organisation de présenter une Afrique à la fois unie et plurielle, animée par le seul désir de promouvoir le rapprochement des peuples.

À l’occasion de la Journée de l’Afrique, célébrée tous les ans le 25 mai par l’Union africaine, les États membres africains de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture organisent la Semaine africaine au siège. La diversité du patrimoine culturel et artistique de l’Afrique y est illustrée au travers notamment d’une exposition d’objets d’art et de peintures, d’un bazar qui propose des créations artisanales, de projections de films et par une soirée de gala. La réflexion et l’échange intellectuel sont également au rendez-vous avec la tenue de plusieurs conférences.

Cet événement confirme l’engagement de l’UNESCO en faveur du renforcement de sa coopération avec l’Afrique et le Gabon y a toujours pris part.

LEAVE A REPLY