Home ACTUALITES Lycée Léon Mba-Génération 80-90 : un an après

Lycée Léon Mba-Génération 80-90 : un an après

SHARE

Les anciens élèves du lycée national Léon  Mba(1980-1990), regroupés au sein d’une association se sont réunis le mercredi 13 février 2019  au Complexe Léon Mba, à Libreville, afin de souffler sur la première bougie de la création de leur plateforme associative : Génération 80-90.

Plusieurs activités ont marqué cette journée de retrouvailles. Entre autres, une messe d’actions de grâce en mémoire des anciens  « camarades et encadreurs disparus » ,la visite des sites, la remise du matériel didactique aux 3 chefs d’établissements du complexe  Léon Mba et surtout la rencontre émouvante  entre certains apprenants en situation de précarité et leurs parrains dont Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, Sandra akourey et Ondo Chantal entre autres.

Prenant la parole, Manuela Biyi Minko Epse Beh Biyogo, coordinatrice du mouvement a rappelé à l’assistance, la genèse,  les fondements et la vision de l’association :  « En 2012 nous avons perdu une ancienne camarade et nous nous sommes demandés : pourquoi ne pas créer une association qui réunirait les anciens élèves de notre génération ? Constatant les cas d’insécurité enregistrés dans cet établissement, nous avons décidé de refaire la barrière jouxtant le Camp de Boy. Notre ambition est de rendre à cet établissement ce qu’il nous a donné, à travers des actions de solidarité. »

« Je suis heureuse de constater que les valeurs que je leur ai transmises les accompagnent jusqu’aujourd’hui notamment, l’importance de la famille,  l’altruisme et la solidarité », s’est exprimée Paulette Missambo, ancien proviseur du Lycée national Léon Mba, qui a pris part aux manifestations, aux côtés d’autres anciens responsables de ce mythique établissement scolaire.

Les apprenants qui sont parrainés par les membres de l’association Génération 80-90 sont choisis par le service d’assistance social du complexe Léon Mba. Ils reçoivent de part de leurs bienfaiteurs, une aide en matériel pédagogique et un soutien moral et psychologique.

LEAVE A REPLY