Home ACTUALITES Gabon-Justice : les greffiers en grève

Gabon-Justice : les greffiers en grève

174
0
SHARE
GREFFIERS

Les greffiers du Gabon seront en grève à compter du 21 février 2018. C’est la principale décision prise ce jour par le syndicat national des greffiers (SYNAGREF), lors d’une assemblée  générale à Libreville.

Les greffiers ont pris cette décision à l’unanimité, afin de dénoncer l’inertie de la tutelle quant à la résolution de leurs revendications.

Parmi les revendications déposées sur la table du gouvernement figurent entre autres, l’adoption du nouveau statut des greffiers, le paiement du traitement de la promotion 2017, la signature de l’arrêté d’intégration, l’établissement des cartes professionnelles et le reclassement des admis au concours professionnel depuis 2014.

« Nous ne sommes pas du tout satisfaits. Les points sur lesquels nous avons fait la grève l’année dernière ne sont pas toujours résolus. Les négociations n’ont pas porté de fruits malgré la suspension du mouvement de grève l’année passée », a expliqué M. Boupenga, président du SYNAGREF, avant d’annoncer :  « nous rentrons en grève illimitée ». La reprise du travail a été conditionnée par la satisfaction totale de l’ensemble de nos points de revendications.

Les syndiqués annoncent toutefois qu’un service minimum sera effectué par les chefs de service. Les greffiers quant à eux ne seront aux postes que les jeudis pour renseigner les justiciables.

L’annonce de l’entrée en grève des greffiers est tombée quelques heures seulement  avant la mutation du ministre de la justice Francis Nzigue Nkea, dont la tête était réclamée depuis plusieurs mois par le syndicat des magistrats.

Francis Nzigou Nkea a pris le portefeuille de l’Habitat, alors qu’ Edgard Anicet Mboumbou Miyakou est devenu le nouveau patron de la Justice, selon le remaniement ministériel du jour, rappelle-t-on.

 

LEAVE A REPLY