Home ACTUALITES Cuba : une équipe de chercheurs annonce la découverte d’un vaccin contre...

Cuba : une équipe de chercheurs annonce la découverte d’un vaccin contre le cancer des poumons

80
0
SHARE

Après 25 ans de recherche sur les maladies associées au tabagisme, des chercheurs du Centre d’immunologie moléculaire à Cuba annoncent qu’un vaccin thérapeutique contre le cancer des poumons aurait prouvé son efficacité chez l’Homme. Des millions de personnes atteintes d’un cancer pourraient donc être sauvées dans un futur relativement proche.

 
Le cancer des poumons représente la première cause de décès par cancer en France et dans le monde. En France, avec près de 37 000 nouveaux cas par an (27 000 hommes et 10 000 femmes), ce cancer se place en quatrième position derrière le cancer de la prostate, le cancer du sein et le cancer colorectal. En revanche, il est à la première place en terme de mortalité. Les raisons ? Une propagation facilitée par une circulation sanguine intense au niveau des poumons et un diagnostic tardif, du fait de l’absence de symptômes caractéristiques. Le cancer des poumons se déclare généralement entre 50 et 65 ans. Le principal responsable est sans doute le tabagisme, incriminé dans près de 9 cas sur 10. La fumée de tabac contient en effet de nombreuses substances chimiques. Certaines de ces substances sont carcinogènes, ce qui signifie qu’elles causent des changements génétiques dans les cellules pulmonaires qui mènent à l’apparition d’un cancer des poumons. D’autre part, l’inhalation involontaire de fumée (ou tabagisme passif) est également un important facteur de risque du cancer des poumons, souvent négligé chez les non-fumeurs.

Un vaccin qui donne espoir

Le cancer des poumons est donc un des cancers les plus connus et surtout le plus meurtrier. Face à cette problématique, la recherche médicale cubaine a placé le combat contre le cancer en première ligne, même en période de difficultés économiques. L’un des programmes développés par les chercheurs cubains est le CimaVAX, un vaccin thérapeutique contre le cancer des poumons, mis au point par le Centre d’immunologie moléculaire (CIM) de La Havane.

Le Docteur Gisela Gonzalez, qui a dirigé l’équipe de chercheurs qui a créé le vaccin, pense que grâce à ce médicament, le cancer des poumons pourrait devenir une maladie chronique contrôlable. En effet, ce vaccin favoriserait la génération d’anticorps contre les protéines qui déclenchent la prolifération incontrôlable des cellules cancérigènes. D’autres pays participent à des essais cliniques sur le CIMAvax dont le Japon et certains pays d’Europe. Les Etats-Unis sont également intéressés par le procédé.

 

 

LEAVE A REPLY