Home ACTUALITES Application des nouvelles mesures d’attribution des bourses : le gouvernement recule face...

Application des nouvelles mesures d’attribution des bourses : le gouvernement recule face à la grogne sociale

SHARE

C’était prévisible. La pression était très forte depuis l’annonce le 29 mars 2019 des nouvelles mesures d’attribution des bourses d’études aux nouveaux bacheliers.

Le ministre de l’Education nationale Michel Menga M’Essone considéré à tort ou à raison depuis l’annonce de cette mesure comme le bourreau de la jeunesse a réussi à sauver sa tête en appelant les APE, les syndicats, les chefs d’établissements et les responsables des coopératives scolaires au dialogue.

Après 72 heures de concertation, le patron de l’éducation nationale a annoncé mardi, la suspension de cette mesure très décrié et le début des cours dès le 18 avril 2019 sur l’ensemble du territoire national.

On devrait déjà applaudir, sauf que les syndicats qui ont claqué la porte des négociations depuis dimanche disent ne pas se reconnaitre dans la déclaration faite le 16 avril sur les ondes de la télévision d’Etat par le ministre de tutelle.  Une position responsable ?

LEAVE A REPLY